Choix typographiques

ChoixTypo cover 300
Cliquez sur l'image pour voir quelques pages du livre.
Choix Typographiques - Théorie et pratique est un livre co-écrit par Xavier Spirlet et Alicia Melchior et publié par les Éditions de la Province de Liège. Bienvenue sur le site du livre. Vous y trouverez des contenus supplémentaires à télécharger, des corrections et errata éventuels ainsi qu'un formulaire qui vous permettra de nous envoyer des suggestions et commentaires. 

Le livre est en vente dans toutes les bonnes librairies, selon l'expression consacrée. 

Téléchargements :

  • Fiches mémo : Une série de fiches pratiques à imprimer et découper. Vous pouvez les conserver reliées, sous forme d'un « nuancier de polices » ou bien les afficher partout pour apprendre à reconnaître les polices du premier coup d'œil. Cette seconde approche est bien entendu recommandée pour tous les étudiants qui doivent acquérir cette compétence de reconnaissance dans le cadre de leurs cours. Attention, nous vous recommandons fortement d'imprimer ce PDF sur une imprimante de haute qualité, de préférence laser et PostScript™. En effet, les imprimantes non-PostScript™ ont tendance à déformer les caractères et les imprimantes à jet d'encre ont tendance à faire empâter les tracés à cause de la pénétration de l'encre dans le papier. Attention! Nouvelle version 1/12/16 (sur la version précédente, l'échantillon de Univers était en réalité en Frutiger)
    choixtypo-fichesmemo.pdf (PDF, 1,6 Mo)

Errata

La réalisation d'un livre est un processus complexe qui rend difficile l'obtention d'un texte parfaitement exact. Parfois aussi, une information qui nous paraissait correcte au moment de rédiger s'est avérée par la suite fausse. Nous vous proposons ci-dessous toutes les remarques et corrections qui nous sont apparues après la mise sous presse de l'ouvrage.

  1. Famille erronée pour Frutiger et Myriad (pages 150, 186, 246, 247) : Les polices Frutiger et Myriad appartiennent toutes les deux à la famille des linéales humanistiques. Comme le dit David Rault (Guide de choix typographique, 2e édition, page 126), « Frutiger, en créant la police qui porte son nom, souhaite éviter le côté froid et distant des linéales modernes (de transition, à l'époque) comme Helvetica ou son propre Univers. Il oriente donc ses recherches vers un graphisme qui se trouve à mi-chemin entre l'efficacité et la sobriété des caractères suisses des années 1950 et la personnalité forte et chaleureuse des linéales humanistiques du début du siècle. » Le projet de Myriad possède des points communs avec celui de Frutiger : Robert Slimbach cherche à créer une sorte de « nouvel Helvetica » efficace, neutre et polyvalent, mais sans la connotation fade et impersonnelle de la police de Miedinger. Il atteint son but en utilisant les formes pure et universelles des linéales de transition et en y réinjectant un peu de la personnalité des linéales humanistiques des premiers temps.

Vos suggestions

Vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous pour nous signaler des erreurs ou nous proposer des ajoutes (notamment vos suggestions de polices supplémentaires) pour les prochaines éditions. 

Merci d'indiquer votre nom.
Adresse e-mail non valide.
Veuillez choisir un type d'envoi
Message vide.
Entrée non valide